Quelles sont les couleurs à privilégier pour un site d’e-commerce ?

Home  /  Acquisition  /  Quelles sont les couleurs à privilégier pour un site d’e-commerce ?

On août 29, 2017, Posted by , In Acquisition, With No Comments

Les couleurs influent sur le comportement des clients sans même qu’ils s’en rendent compte et participent activement à leur décision d’achat. Les couleurs comme levier d’acquisition de clientèle et de conversion est un domaine à explorer au moment de réaliser le design d’une e-shop ou celui d’un logo. Les couleurs de votre site de vente en ligne ne répondent pas qu’à des préférences esthétiques, elles sont avant tout à adapter à votre cible et vos produits.

Quel est l’impact des couleurs dans le comportement des clients de l’e-commerce ?

Les couleurs ont un impact important sur les clients et leurs émotions. Elles vont les inciter à faire ou non confiance à une marque et influer sur leur comportement d’achat :

• 93 % des clients considèrent que le visuel a une grande importance dans leur décision d’achat ;

• 85 % que la couleur est la raison principale qui les incite à acheter un produit.*

Quelles couleurs privilégier pour attirer l’attention du visiteur de votre boutique en ligne ?

Certaines couleurs, particulièrement stimulantes, sont parfaites pour attirer l’attention du client et l’amener à accomplir une action précise. Ces couleurs vives sont plutôt à utiliser en touche, car employées à haute dose, et mélangées entres elles, elles donnent une impression de racolage et de “mauvaise qualité” au site. C’est plutôt à éviter, sauf, bien entendu, si c’est l’effet recherché :

• le jaune : énergie, bonheur, optimisme, jeunesse. Le jaune est tonique et communique l’enthousiasme et la joie de vivre au visiteur. C’est une teinte parfaite pour attirer l’attention sur un ou plusieurs éléments particuliers d’une page ;

• l’orange : énergie, joie, enthousiasme. L’orange est une autre couleur à utiliser pour attirer l’attention sur des liens importants du site, comme les promotions, ou inciter le visiteur à accomplir une action précise : bouton Call-To-Action, inscription, bouton d’achat, accès panier, etc. ;

• le rouge : énergie, mouvement, désir. Le rouge est à choisir pour stimuler le visiteur et créer un sentiment d’urgence, qui va l’inciter à effectuer un achat.

Des couleurs à choisir en fonction du secteur d’activité de l’e-shop

Certaines couleurs sont à privilégier pour vendre certains types de produits, parce qu’elles sont des symboles qui stimulent l’imagination des clients :

• rose : douceur, sincérité, romance. Le rose est le plus souvent utilisé pour les produits destinés aux femmes et aux jeunes filles ;

• bleu : compétence, sagesse, loyauté, fiabilité. C’est une couleur rassurante, destinée à des produits “sérieux”, la préférée des banques et des grandes entreprises, mais aussi celles du secteur de la justice, des sciences et des hautes technologies.

• vert : harmonie, équilibre, nature. Le vert a un effet relaxant. Il est à privilégier pour les produits en lien avec la nature, l’environnement, le développement durable, les produits bio, mais aussi le tourisme ou la santé ;

• violet : créativité, relaxation, imagination. Coloris du luxe et de la richesse, souvent utilisé pour les produits de beauté et les soins anti-âge. On peut également l’employer dans le secteur de l’astrologie, des massages, du yoga, des produits de guérison, etc. ;

• marron : nature, terre, stabilité. Le marron est conseillé pour vendre des produits alimentaires, mais aussi pour l’immobilier, la finance, ou les produits pour animaux :

• blanc : pureté, propreté, vertu, sécurité. Couleur des professions de santé (médecins, infirmières, etc.), le blanc peut être utilisé pour vendre des produits rattachés à leur secteur, mais aussi à celui des sciences et des hautes technologies ;

• noir : sophistication, élégance, pouvoir. Le noir est conseillé pour le luxe (mode, produits de beauté, etc.) et le marketing.

Si vous hésitez encore sur le choix des couleurs qui habilleront votre e-shop, inspirez vous de celles choisies par la concurrence. Il n’est pas non plus interdit de se démarquer, de jouer l’originalité, si on est capable d’en maîtriser les risques, ou de tester différentes formules avant de définir celle qui fonctionne le mieux.
*Source : Kissmetrics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *