6 erreurs courantes lors de la création d’une campagne AdWords

Home  /  Liens sponsorisés  /  6 erreurs courantes lors de la création d’une campagne AdWords

On mars 6, 2017, Posted by , In Liens sponsorisés, With No Comments

Lancer une campagne de publicité AdWords est un excellent moyen de générer rapidement du trafic sur votre site. Pour autant, il ne s’agit pas d’une formule magique qui fonctionne à tous les coups. Il faut prendre le temps de la mettre en place, afin d’éviter certaines erreurs classiques, commises lors du lancement d’une campagne SEA. Les clients qui viennent nous voir, une fois leurs campagnes lancées parce qu’ils n’obtiennent aucun résultat sont nombreux. Il faut démarrer du bon pied.

Quelles sont les erreurs classiques et comment les éviter, afin d’obtenir le retour sur investissement attendu dès le début ?

Erreur n° 1 : mal évaluer le budget de votre campagne SEA

La règle de base : Le système d’enchères. Le prix d’un mot clé est déterminé par son positionnement. Plus vous payez cher, mieux vous êtes positionné parmi les liens commerciaux de Google. La meilleure stratégie consiste donc à trouver le budget idéal, celui qui vous assurera le meilleur placement, le plus rentable, au meilleur prix. Cela ne signifie pas forcément être en première position systématiquement. Vous devrez évaluer le CPC en fonction du résultat souhaité. Quelques notions de CPC :

  • coût par clic minimum : 0.10 €,
  • coût par clic pour avoir un positionnement moyen : entre 0.15 € et 0.25 €,
  • coût par clic pour un mot clé concurrentiel : entre 1 et 2 €.

Faites un premier test, en fonction de votre budget, et voyez les résultats obtenus. Vous pourrez alors augmenter ou baisser le CPC pour optimiser le positionnement de votre lien.

Conseil Onelead : partez toujours haut, prévoyez plus de budget au lancement : cela vous permettra de capitaliser sur un bon historique dès le départ (position haute = bon CTR = bon Quality Score).

Erreur n° 2 : ne pas prendre le temps de bien choisir les mots-clés de votre campagne AdWords

Le choix des mots clés est une phase très importante de votre campagne, n’hésitez pas à passer un peu de temps pour dresser une liste de mots clés pertinente. Voici quelques conseils pour vous y aider :

  • faire une première liste de mots clés bien ciblés, en rapport avec vos produits ou services,
  • élargir cette liste au champ lexical de vos mots clés principaux, ajouter des synonymes, des variantes orthographique, des pluriels et des singuliers, etc.
  • supprimer les mots clés trop génériques, correspondant à un marché trop vaste, dépassant la cible visée.
  • Finaliser votre listing de mots clés en trouvant de nouvelles idées de mots clés grâce au Keyword tool https://adwords.google.com/KeywordPlanner

Conseil Onelead : Utiliser les outils en dernier. Partez d’une feuille blanche. Vous êtes le premier à connaitre votre marché et la demande de vos clients.

Erreur n° 3 : positionner votre campagne AdWords sur des mots clés trop concurrentiels

Si vous avez un budget limité, se positionner sur des mots clés concurrentiels coûte cher et n’apporte pas toujours les résultats escomptés. Il s’agit souvent de mots clés générant beaucoup de volumes, moins qualitatifs et répondent davantage à une stratégie de notoriété. L’alternative consiste à jouer sur la middle ou longue traîne, en vous positionnant sur des mots clés moins concurrentiels et moins chers, mais qui génèrent quand même du trafic. Par exemple le mot « vacances » est très large et vous devrez dépenser beaucoup pour bien vous positionner sur ce mot. Les mots clés « vacances gîte Bretagne », correspondant exactement à votre offre, vous procureront un trafic plus ciblé, plus facilement convertible en client.

Conseil Onelead : Tester les deux, affiner ensuite.

Erreur n° 4 : mal structurer votre compte pour gagner du temps

Une des erreurs qui revient le plus souvent : on créé un groupe d’annonces avec des mots clés associés à la même offre, même s’ils sont sémantiquement très différents. Deux mots clés d’univers sémantiques différents n’auront pas les mêmes coûts, ni les mêmes performances, tant en terme de légitimité (CTR, QS…) qu’en terme de qualité d’audience (conversions).

Privilégiez des structures de compte granulaire, avec un découpage précis, afin de rassembler les mêmes types de mots clés ensemble.

Exemple :

  • Erreur : créer un groupe d’annonces avec tous les mots clés liés à la rubrique accessoires de pâtisserie.
  • Bonne pratique : créer une campagne Accessoires pâtisserie dans laquelle les mots clés accessoires chocolat et accessoires pâte à sucre seront différenciés en deux groupes d’annonces distincts.

Conseil Onelead : Grace à cette structure de compte plus précise, vous pourrez rédiger des annonces associées à chaque typologie de mots clés. Amélioration des performances assurée.

Erreur n° 5 : mal concevoir la page d’atterrissage de votre campagne

Vous devez concevoir ou choisir une page d’atterrissage qui corresponde bien au sujet traité par les mots clés ciblés par votre campagne. Vous éviterez aux visiteurs d’être déçus en atterrissant sur une page qui ne correspond pas à leur requête.

Cela vous aidera à avoir un trafic qualifié, c’est-à-dire des visiteurs réellement intéressés par votre offre et facilement convertibles en prospects ou en clients. Cela vous assurera également un meilleur retour sur investissement, en vous évitant de payer des clics improductifs et coûteux. Cela vous permettra également de diminuer votre taux de rebond, en permettant à vos visiteurs de trouver ce qu’ils cherchent sur votre site.

Conseil Onelead : Privilégier vo pages de catégories et sous catégories qui sont souvent de bon compromis entre page générique et pages trop profondes. Cela vous permettra également de développer de l’usage sur des pages en général clé dans la stratégie SEO.

Erreur n° 6 : rédiger rapidement le texte de vos annonces AdWords

Pour inciter l’internaute à cliquer sur votre annonce, il faut que son style soit percutant, se démarque de la concurrence. Vous pouvez aussi mettre en avant vos offres phares. Il peut s’agir d’une offre spéciale, d’une remise ou d’une livraison gratuite, etc. Mettez-vous à la place de votre visiteur : Quel argument vous inciterait à cliquer sur une annonce ? A quelle offre seriez-vous le plus sensible ?

Conseil Onelead : Pensez à inclure votre mot-clé principal dans le texte de votre annonce, afin de toujours bien cibler vos visiteurs. Utiliser la balise {KeyWord:MC} qui vous permettra de privilégier les termes de recherches saisis par les internautes dans vos annonces.

Vous le voyez, une campagne AdWords ne s’improvise pas. Pour qu’elle soit une réussite, elle nécessite une mise en place minutieuse et aussi un suivi régulier. Il ne s’agit en aucun cas d’une petite routine fonctionnant toute seule. Ce genre de pratique conduit droit à l’échec. Faites des essais, mesurez les effets et réajustez vos critères, si besoin. Besoin d’un coup de pouce ? Contactez-nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *